Zones scolaires modifiées avec la nouvelle carte des régions

Carte des 13 régions

Personne n’ignore, aujourd’hui, qu’une réforme territoriale est en cours, visant à passer de 22 à 13 régions. Entre les désaccords sur le nouveau découpage, les enjeux de pouvoir et les compétences confiées à chaque échelon local, rien n’est encore achevé, loin de là. D’ailleurs, quid des zones de vacances scolaires qui étaient calquées, en gros, sur les régions ?

Modification des zones de vacances scolaires

La ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a confié, lors d’une interview sur France Inter, qu’un nouveau calendrier scolaire devra être fixé "au printemps", dans le but de prendre en compte le nouveau découpage des régions et définir les nouvelles zones de vacances scolaires. Une grosse coordination à prévoir !

Il est probable que cela va arranger certaines familles : imaginez une famille recomposée installée à Jonzac (16) en région Poitou-Charentes (zone B) ; les enfants de la première union du papa habitent à Blaye (33) en région Aquitaine (zone C) ; impossible jusqu’alors de prévoir des vacances ensemble chaque année, notamment lors des vacances de février ou de Pâques, car une année sur trois seulement, elles comportaient une semaine commune. Dorénavant, toutes ces familles - éloignées uniquement de 50 km - pourront bénéficier de vacances ensemble puiqu’elles feront partie de la même région : Académie de Bordeaux et Académie de Poitiers.

Quid des professionnels du tourisme ?

Zones de vacances scolaires

Au delà des soucis pour les familles, ce sont surtout les professionnels du tourisme qui grognent et se structurent en lobby pour défendre leurs intérêts commerciaux auprès des élus. La ministre le reconnait déjà : "les élus de la montagne ont régulièrement évoqué des contraintes nombreuses" qui affectent les stations de ski...

Le secteur touristique a l’oeil sur ce calendrier : un décalage des vacances de Pâques qui glisse trop vers le mois de mai et c’est 3 % des recettes des domaines skiables qui s’envolent selon le PDG de la Compagnie des Alpes, Dominique Marcel.

S’agissant d’un changement, ce que n’aiment pas les enseignants, il y a fort à parier que des préavis de grèves fleurissent dans les prochaines semaines !...

Écrit par Nath le dans Enseignement secondaire

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : uv5qsqhffa